La Main - Unguéal

Fourmillement Poulies digitales Aponévrose palmaire Hamatum Canal de guyon Canal carpien Radius distal Ligament latérale interne Articulation inter-phalangienne Articulation trapezo-métacarpienne Scaphoïde Première coulisse des extenseurs Unguéal Articulation inter phalangienne distale Articulation inter phalangienne proximale Articulation métacarpo phalangienne Articulation médio-carpienne Articulation radio-carpienne Ligament triangulaire Radius distal Articulation radio ulnaire distale

Hématome sous-unguéal

Hématome sous-unguéal

Mots clés :

Hématome, écrasement de l'ongle, "doigt de porte"

Symptômes :

Douleur extrêmement importante du bout du doigt, pulsatile, recrudescence la nuit. Peut empêcher de dormir. Associée à un hématome sous unguéal de taille variable. 

Pathologie :

L'hématome sous unguéal correspond à un saignement "contenu" sous l'ongle sans possibilité de ce drainer. Il peut être la conséquence d'un écrasement avec saignement de petits vaisseaux ou être le saignement d'une fracture de la phalange sous l'ongle. La pression qu'il exerce sur les tissu environnant explique la douleur souvent très importante. La taille de l'hématome est importante car elle détermine si une prise en charge chirurgicale est nécessaire.

Les principales complications sont:
- le risque d'infection de l'hématome qui impossera une prise en charge chirurgicale
- le décollement complet de l'ongle qui nuira à une repousse correcte du nouvel ongle
- la perte complète de l'ongle (en fonction du traumatisme initial l'ongle peut être altéré de manière irréversible et ne plus repousser. Il est souvent difficile de prévoir ce risque initial et c'est le suivi qui permet de le démasquer.)

Attention, un hématome sous unguéal est secondaire à un traumatisme, quelques soit sa nature ou intensité. Si une lésion "foncée" apparait sous l'ongle sans traumatisme il peut s'agir d'une tumeur cutanée, une consultation chez un dermatologue est nécessaire.

Traitement :

Dans le cas ou l'hématome est inférieur à 1/4 de la surface de l'ongle ( 25%) un traitement médical est en général suffisant pour calmer les douleurs. L'ongle ne se décolle pas en totalité et l'hématome se résorbe de lui même.

Dans les cas ou l'hématome dépasse 1/4 de la surface une prise en charge chirurgicale est licite. Les douleurs sont en général très intense et il y a le risque d'un décollement complet de l'ongle. Sous anesthésie locale et asepsie stricte l'ongle est perforé afin de permettre une évacuation de l'hématome. La mise en place de fils est parfois nécessaire pour le re-stabilisé.

hematomeongle

Lésions associées:

- Plaie du lit de l'ongle
- Luxation de l'ongle

Luxation unguéale

Luxation de l'ongle

Mots clés :

Luxation, arrachement de l'ongle

Symptômes :

Souvent dans le cadre d'un traumatisme des doigts par accrochage ou écrasement. Une douleur vive sur l'ongle avec déformation ce font sentir. La luxation de la base peut être plus ou moins facilement visible. Un saignement ou un hématome peuvent être associés.

 Luxongleintro

Pathologie :

Il se produit un mouvement de l'ongle qui fait sortir sa base qui doit toujours être sous la peau. Un repositionnement est nécessaire car sinon la repousse du nouvel ongle est compromise.

Les complications initiales peuvent être:
- hématome sous unguéal
- fracture de l'ongle
- fracture de la phalange
- plaie de doigts

Traitement :

Sous anesthésie locale et asepsie stricte la base de l'ongle est réintégrée dans sa position normale. Une stabilisation par fils peut être nécessaire pour stabiliser l'ongle. en fonction des complications associés initiales la pris en charge chirurgicale sera adaptée. luxongle

Plaie de l'ongle

Plaie du lit de l'ongle - "Fracture" de l'ongle

Mots clés :

Fracture, plaie, écrasement de l'ongle

Symptômes :

Dans le cadre de traumatisme par écrasement ou par coupure, l'ongle peut être lésion avec une véritable "fracture" visible de son intégrité. La douleur, le saignement sont souvent associés.

plaieongle

Pathologie :

Dans la tableau de fracture ou plaie de l'ongle, les structures importantes pour la guérison sont le lit et la matrice unguéale. La matrice est la zone qui permet la pousse de l'ongle. Le lit unguéal est la zone qui permet la croissance de l'ongle. Outre la lésion visible sur l'ongle il est très important de réparer les lésions de ces structures pour avoir un nouvel ongle de qualité.
Les principales séquelles lorsque ces structures sont atteintes et même réparées correctement sont
- l'apparition de "stries", "lignes" dans l'ongle
- l'apparition d'un ongle incarné ou avec une déviation
- l'absence de repousse de l'ongle...

Plaielitongle

Traitement :

Une réparation chirurgicale sous grossissement optique st nécessaire.
Le lit et la matrice unguéale sont réparées avec précaution en respectant au lit l'anatomie si la lésion n'est pas trop délabré.
Un ongle de synthèse est souvent mis en place pour permettre la cicatrisation.

onglefrplaie

Lésions associées:

- Luxation de l'ongle
- Hématome sous unguéal
- Fracture de phalange

Panaris

Infection de l'ongle - "Panaris"

Mots clés :

Infection de l'ongle, panaris, phlegmon
Douleur très intense de l'ongle
Collection de "pus" sur l'ongle

Symptômes :

Douleur très intense, surtout le nuit avec sensation de pulsation. Une tuméfaction est apparue quelques jours plus tôt sur le pourtour de l'ongle. Une plaie ou piqure sont parfois retrouvées. Une collection de "pus" se constitue sur l'ongle.

panaris

Pathologie :

Il s'agit d'une infection autour de l'ongle.
La lésion initiale peut être une contamination par piqure ou plaie. Souvent on retrouve la lésion chez les patients avec un diabète ou qui se rongent les ongles. 
L'infection débute par une phase d'inflammation de la zone (rougeur, chaleur, douleur) sans qu'une collection de "pus" ne soit visible.
Puis se constitue la collection  visualisée par une "boule jaune" autour de l'ongle. Les douleurs sont alors très intense surtout le nuit.
L'évolution peut être favorable spontanément avec diminution en quelques jours.
Souvent une prise en charge est nécessaire.

panaristype

Les complications de la lésion sont:
- phlegmon: infection de la totalité du doigt avec mise en jeu de sa survie
- ostéite: infection de l'os
- arthrite: infection de l'articulation
- infection diffusant dans l'organisme (septicémie)...

phlegpana

Cette infection est grave et doit être pris en charge rapidement chez les personne fragiles: diabétique, patient avec une maladie des valves cardiaques, patient avec un déficit immunitaire...

Traitement :

Dans les stades débutant, sans collection, la prise en charge est médicale avec la réalisation de bains de produit antiseptique plusieurs fois par jours. L'évolution est surveillé sur 24 à 48 heures. soit il existe une résolution, soit une prise en charge chirurgicale devient nécessaire.

La prise en charge chirurgicale est réalisée, si il existe une collection de "pus", si le patient est fragile ou si il existe un échec du traitement médical bien conduit. Elle consiste en une large excision des tissus infectés, la plaie est laissée volontairement ouverte largement. Des pansements sont à réaliser tout le jour jusqu'à cicatrisation.

La prise d'anti-inflammatoire est interdite car favorise l'infection. La prise d'antibiotique n'est pas recommandée sans chirurgie. Une antibiothérapie peut être prescrite en post-opératoire en fonction de la gravité de la lésion.